dimanche , 15 septembre 2019

Escapade au Vietnam : 4 endroits incontournables à découvrir à Hanoï

Escapade au Vietnam : 4 endroits incontournables à découvrir à Hanoï

Votre séjour au Vietnam, notamment dans sa capitale, approche à grands pas et vous ne savez toujours pas où aller. Le choix d’un itinéraire de voyage joue pourtant un rôle important dans la réussite d’un voyage. Il doit être réalisé soigneusement. Si le temps vous manque pour le faire, l’article suivant est pour vous. Afin de vous aider, voici quelques-uns des lieux inéluctables à voir dans la ville d’Hanoï.

Le musée d’ethnologie du Vietnam

Il est nécessaire de rappeler que le Vietnam est composé de plusieurs ethnies. Profitez de votre voyage à Hanoï pour les découvrir. La capitale vietnamienne vous offre l’occasion d’en avoir un grand aperçu en ne visitant qu’un seul site. Il s’agit du musée d’ethnologie du Vietnam. Situé dans la partie ouest de Hanoï, dans la commune de Cau Giay, le musée propose des expositions. Ces dernières permettent de découvrir plus d’une cinquantaine d’ethnies vietnamiennes.
Parmi les collections, figure une quinzaine de milliers de photos en noir et blanc et une dizaine de milliers d’objets. À cela s’ajoutent plusieurs dizaines de films et cassettes montrant la vie quotidienne des ethnies, sans oublier leurs us et coutumes.

La pagode Tran Quoc

Construite au 6e siècle, Tran Quoc est l’une des plus vieilles pagodes du Vietnam. Cependant, elle est également l’une des plus spectaculaires. Elle est érigée au bord du lac de l’Ouest qui est le premier lac de Hanoi par la longueur. Son architecture est unique en son genre. Elle comprend un majestueux stupa de 11 étages totalisant une quinzaine de mètres de haut.
À l’intérieur, vous trouverez une magnifique statue du Bouddha au Nirvana. Il s’agit de l’une des sculptures les plus extraordinaires de l’histoire du Vietnam. À l’extérieur, des figuiers imposants considérés par les bouddhistes comme étant des arbres sacrés ne vous laisseront pas indifférents.

Le temple de Quan Thanh

Toujours au bord du lac de l’Ouest, le temple de Quan Thanh mérite aussi le déplacement à Hanoï. Son nom signifie « boutique des dieux ». En effet, c’est un temple dédié à un dieu particulier. Il s’agit de Tran Vu, le dieu taoïste stellaire. L’architecture est tout simplement épatante.
En l’admirant de l’extérieur, vous allez forcément remarquer les deux sculptures de dragons qui sont face à face sur le toit. Et une fois à l’intérieur, vous ne manquerez pas de voir la majestueuse statue de Tran Vu et les magnifiques vases en céramiques.

Le temple de la Littérature

Le temple de la Littérature est indéniablement l’un des joyaux culturels de la capitale vietnamienne. Sa construction remonte au 11e siècle sous le règne de l’empereur le Thanh Tong. C’est notamment la raison pour laquelle l’architecture présente quelques traits de ressemblance avec la pagode de Kien Fou.
Le temple de la Littérature est au début destiné au culte de Confucius. Puis, jusqu’au 18e siècle, il devient une université où l’on apprend les mandarins, les lettres et les aristocrates. Aujourd’hui, le site accueille tous ceux qui s’intéressent à la conservation et au développement de la culture nationale vietnamienne.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*